Vous allez passer une IRM

Une IRM est un examen indolore et non irradiant.

 

Qu'est ce qu'une IRM ?

L’IRM (imagerie par résonance magnétique) est un examen radiologique indolore qui n’utilise pas les rayons X.

Le mot magnétique indique que l’appareil comporte un gros aimant et le mot raisonnance indique que l’on va utiliser des ondes de radio-fréquence (comme celles des téléphones portables) pour faire vibrer les noyaux d’hydrogènes qui se trouvent dans les tissus de votre corps et fabriquer des images.

 

A quoi sert une IRM?

L’IRM donne des informations sur des lésions qui ne sont pas visibles sur les radiographies standards, l’échographie ou le scanner.

Elle permet de faire des images en coupes dans différents plans et de reconstruire en trois dimensions la région analysée.

Comment se déroule l'examen ?

En cabine vous devez enlever tous les objets métalliques que vous portez : bijoux, lunettes, percing, prothèses médicales, soutien gorge, ceinture, carte de crédit ou de transport, téléphone portable, etc…

Pendant l’examen, vous êtes allongé(e) sur la table dans la position la plus adaptée à votre examen.

L’équipe médicale vous proposera une sonnette d’alarme pour pouvoir communiquer et intervenir, si vous en exprimez le besoin. Un casque diffusant de la musique et/ou des bouchons d’oreilles pour atténuer le bruit de la machine seront également à votre disposition.

L’examen dure 20 à 30 minutes en fonction de la région à examiner. Il est important de ne pas bouger lors de l’acquisition des images.

Une injection de produit de contraste peut être nécessaire à l’examen. Elle se fait par un cathéter placé au niveau de votre bras.

Prévenez l'équipe médicale si:

  • Vous portez un matériel métallique quel qu’il soit : pacemaker, prothèses, implants, stents, valves cardiaques, patch transdermique, ainsi que tout autre élément qui pourrait interagir avec le champ magnétique
  • Vous avez déjà fait une réaction suite à l’injection d’un produit de contraste
  • Vous êtes claustrophobe (crainte d’être enfermé)
  • Vous êtes enceinte ou si vous allaitez
  • Vous souffrez d’une insuffisance rénale
  • Vous avez d’autres antécédents de type : asthme, troubles allergiques, antécédents chirurgicaux, maladie cardiaque, etc…

 

entretien avant examen IRM
C'est en grande partie votre coopération qui fera la qualité de l'examen

Documents complémentaires

Poster vous allez passer une IRM